Logo citescope

Maison de l'Ukraine

Une réponse à la guerre

Dès le début du conflit le 24 février 2022, la Cité internationale universitaire de Paris a mis en place un dispositif d’aide pour les résidents touchés par la guerre déjà présents sur le campus. Parallèlement, elle s’est organisée pour accueillir sur le campus des étudiants et des chercheurs ukrainiens arrivés en France pour échapper au conflit. Dès la rentrée, elle accueillait et accompagnait jusqu’à 500 étudiants, chercheurs et universitaires touchés par la guerre en Ukraine.

A sa demande, l’architecte Jean-Michel Wilmotte a dessiné en avril 2022 une Maison virtuelle de l’Ukraine pour donner une identité au projet d’accueil des étudiants et des chercheurs ukrainiens sur le campus. Cette maison symbolique visait à lever des fonds et fédérer sous une même bannière les actions liées à la communauté académique ukrainienne. La Maison de l’Ukraine matérialise ainsi l’espoir d’un renouveau fondé sur la connaissance et les valeurs de tolérance.

Une vitrine de la culture ukrainienne à Paris

La Maison de l’Ukraine permet de favoriser les échanges entre les étudiants et chercheurs ukrainiens avec les autres résidents du campus de près de 150 nationalités afin de leur permettre de poursuivre leurs études dans un cadre propice à leur réussite universitaire. Elle constitue le point d’appui du rayonnement universitaire et culturel de l’Ukraine en Île-de-France. A terme, elle deviendra un important lieu d’accueil et de diffusion des productions intellectuelles, artistiques et culturelles d’Ukraine.

Des projets culturels ont déjà été lancés avec l’aide du centre culturel de l’ambassade d’Ukraine en France pour faire connaître la culture ukrainienne. Ces évènements sont organisés en accompagnement et en appui de l’action des universités et grandes écoles franciliennes. Ils sont coordonnés et appuyées par le rectorat de la région académique Île-de-France et la chancellerie des universités de Paris.

De nombreuses activités culturelles sont organisées dans les maisons et dans le parc en solidarité avec l’Ukraine ou au profit des étudiants et chercheurs en exil, notamment des concerts et des expositions d’artistes ukrainiens.

Demandez le programme

Restons en contact