Logo citescope

Natália Correia, uma mulher atlante

08 sept. 2023 - 28 oct. 2023

Informations pratiques

La Maison du Portugal – André de Gouveia de la Cité internationale universitaire de Paris et la Bibliothèque Gulbenkian accueilleront, dans le cadre de leur programme du dernier trimestre 2023, une exposition intitulée Natália Correia, uma mulher atlante, dont le commissaire est Rui A. Pereira.

Comme l’indique le commissaire dans le texte d’introduction au catalogue/livre de l’exposition :

« Les souvenirs d’enfance et d’adolescence ont marqué Natália Correia. Avoir vécu aux Açores jusqu’à ses 16 ans, avec la circonstance que, dès son plus jeune âge, elle avait un père absent, assumer la présence de sa mère près d’elle était fondamentale dans la construction de sa conscience du féminin. Vivre l’« étonnement » permanent en contiguïté avec la présence de l’immensité de la mer ont certainement été des facteurs déterminants dans la formation de sa personnalité. Natália passait de longs moments à observer l’éternelle succession des marées, les variations imprévisibles de l’« humour », les scénarios de « vives eaux » en colère, le passage où tout peut s’effondrer et couler ou, en contrepoint, le « fond marin » qui s’étale doucement le long de la côte. Des visions d’enchantement et de recueillement si bien célébrées par elle et d’autres créateurs, poètes, peintres…

La Mer-Matria utérine et fertile, régulatrice de l’environnement, de la chaîne alimentaire, de la vie dans l’Univers, baigne les continents, fait appel à la bravoure des navigateurs qui se heurtent aux anomalies des « vents et marées ». En assimilant les « histoires » les plus fantasmagoriques de la mer, Natália en a tiré des leçons qui se sont enracinées dans une philosophie de vie qui s’est moulée dans sa vision du cosmos. Son personnage, son œuvre et son parcours sont en quelque sorte le reflet d’une navigation héroïque contre vents et marées, dans une lutte permanente pour vaincre les peurs ancestrales où se profilent les Adamastores. Dans les multiples manifestations de sa manière d’être, dans sa vie personnelle et affective, elle a dispersé son attention, mais toujours guidée par la défense des causes justes. Natália Correia, une Femme Atlante, Rui A. Pereira.
Sur la base de ces hypothèses, divers thèmes, œuvres et auteurs seront inclus dans cette exposition, pour laquelle il sera essentiel d’emprunter des œuvres qui permettront un dialogue avec l’œuvre littéraire de Natália Correia, enrichissant de manière décisive le contexte historique et esthétique de l’auteur, son univers créatif et les voies artistiques qu’elle a stimulées. »

Outre cette exposition, et dans le cadre du centenaire de la naissance de Natália Correia, la Maison du Portugal – André de Gouveia organisera également une série d’événements, à savoir un colloque international en partenariat avec les universités de Paris Nanterre, Paris 8, l’Université Nova de Lisbonne et l’Université de Göttingen, notamment avec la Chaire Almada Negreiros.

Le vernissage de l’exposition d’arts plastiques en hommage à Natália Correia aura lieu à la Maison du Portugal – André de Gouveia de la Cité internationale universitaire de Paris et à la Bibliothèque de la Fondation Calouste Gulbenkian le 8 septembre à 18 heures.

L’inauguration se tiendra en présence de Paula Lisboa, organisatrice de cette initiative, de Carlos Cabral Nunes de Perve Galeria et du commissaire de l’exposition Rui A. Pereira, auteur du livre Natália Correia – confession poétique autour de Mulher Atlante.

Et n'oubliez pas

Le vernissage de l'exposition vendredi 8 septembre à 18 heures

En partenariat avec la Chaire Lindley Cintra de l’Université Paris Nanterre et le Lectorat de Langue et culture portugaise de l’Université Paris 8 de Camões, Instituto da Cooperação e da Língua.

Date

Du 8 septembre au 28 octobre 2023
Vernissage le vendredi 8 septembre 2023

Horaires

Vernissage le vendredi 8 septembre 2023 à 18h
En semaine de 10h à 17h
Le week-end de 14h à 19h

Tarifs

Gratuit
Entrée libre

Maison du Portugal - André de Gouveia

Demandez le programme

Restons en contact