Logo citescope

Meeraj – Layla Ramezan / Romain Kuonen

25 novembre 2022

Informations pratiques

Ascension nocturne, quête mystique, rêve éveillé, Meeraj est une invitation au voyage, à la beauté.

Les musiques sont vivantes : elles voyagent, s’enrichissent, se transforment. Entre l’Orient et l’Occident de nombreux liens sont tissés au fil du temps. L’admiration et la fascination réciproques imprègnent le domaine artistique, l’enrichissent et en musique on assiste à l’éclosion de nouvelles sonorités. La sensibilité et le sens du phrasé de Layla Ramezan, conjugué à la puissance et la virtuosité de son jeu pianistique, donnent à cette performance, toute sa noblesse et sa singularité, tandis que les percussions de Romain Kuonen apportent des couleurs et des articulations particulières, plongeant l’auditeur dans le souffle chaud du désert et les hauteurs dorées des montagnes de Zagros.

Layla Ramezan, piano
Romain Kuonen, percussions

La pianiste iranienne Layla Ramezan a toujours cherché à créer des liens entre ses origines persanes et la musique contemporaine qu’elle côtoie quotidiennement. Elle se produit régulièrement en France, en Suisse comme à l’international et ses concerts sont diffusés par Radio France, RFI, Radio Suisse Romande, NPO Radio Néerlandais, CBC Radio Canada, NTS Radio, WDR et Deutschlandfunk. Elle prépare actuellement l’enregistrement d’une série de quatre disques consacrés au projet 100 ans de musique classique iranienne pour piano chez le label Paraty (distribution Harmonia Mundi). Le premier volume de cette tétralogie « Compositeurs iraniens des années 1950 » est sorti en janvier 2017 et le deuxième volume intitulé « Sheherazade by Alireza Mashayekhi » est sorti en mai 2019. Layla a débuté son éducation musicale et pianistique à Téhéran puis, arrivée à Paris en 2000, elle poursuit sa formation à l’École Normale de Musique de Paris Alfred Cortot, ainsi qu’aux Conservatoires Nationaux de Saint-Maur des Fossés et de Créteil. Elle se perfectionne ensuite à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, ville où elle réside actuellement. Layla Ramezan est lauréate de la Fondation Engelberts pour l’Art et la Culture en Suisse et la Fondation Albert Roussel en France. Ses projets sont également soutenus par la Ville de Lausanne.

Après une formation d’ébéniste, Romain Kuonen entre au Conservatoire de Lausanne où il y décroche successivement le diplôme d’enseignement, puis le diplôme de concert. Lauréat de la bourse de la Fondation Leenaards, il part se perfectionner au Conservatorium van Amsterdam auprès des timbaliers et percussionnistes du prestigieux Koninklijk Concertgebouworkest avec notamment Nick Woud, Jan Pustjens, Peter Prommel et Gustavo Gimeno. Attiré par la musique baroque et de la Renaissance, ses recherches l’amènent à travailler sur une nouvelle famille de percussion : les tambours sur cadre. Il a parfait sa connaissance de ces instruments en sillonnant l’Europe. Ses maîtres sont Glen Velez, N. Scott Robinson, Pedro Estevan, Michaël Metzler, Zohar Fresco, Bijan Chemirani et Pejman Hadadi. Suite à ses recherches, il a pu collaboré avec la pianiste Novin Afrouz et son ensemble iranien « les routes de la soie » ainsi qu’avec Ariana Savall, et Petter Udland pour différents projets de musique ancienne. Passionné de voyage et de moto, ils se retrouvent souvent à jouer avec des musiciens de musique traditionnelle en Turquie, en Géorgie, en Arménie, en Iran ou en Mongolie. Dès l’âge de 20 ans, il partira une dizaine de fois à Cuba pour se frotter au parfum des percussions cubaines qu’il peut désormais pratiquer dans le groupe de Charanga Siga Volando. Il a suivi également des cours de perfectionnement sur les timbales baroques à la Schola Cantorum de Bâle avec Philip Tarr et participe aux ateliers de trompettes et timbales de Jean-François Madeuf. Professeur dans plusieurs établissements, dont l’HEMU, le Conservatoire de Lausanne et de Sion. Il se produit au sein des ensembles comme L’Ensemble de Joux, l’Académie des Concerts de Lyon, Ensemble baroque du Léman, Abaldir, Siga Volando et comme supplémentaire à L’Orchestre de Chambre de Lausanne.

Date

Vendredi 25 novembre

Horaires

20h

Tarifs

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles. Port du masque recommandé.

En savoir plus sur ce lieu

Plan & Accès
Fondation suisse

Fondation suisse

Demandez le programme

Restons en contact