Logo citescope

ÊTRE CE QU’ON NE DOIT PAS ÊTRE

23 mai 2022 - 17 juin 2022

Informations pratiques

L’exposition Être ce qu’on ne doit pas être d’œuvres de Lulio Garcia est le résultat d’une exploration de diverses textures de la violence sexiste, à partir des récits de femmes, d’homosexuels et de corps féminisés d’Équateur, qui ont été punis pour avoir été eux-mêmes.

Ces textures de la violence sexiste sont représentées sur divers supports comme le papier, la peinture, le latex et le polycarbonate, où le spectateur peut rencontrer des corps qui ont désobéi à l’autorité de la masculinité toxique. Certains d’entre eux ne sont que des silhouettes et des couleurs qui évoquent les présences de leurs corps disparus.

Ces œuvres forment un mémorial qui aide à supporter le deuil inachevé chez toutes celles et ceux qui ont perdu quelqu’un à cause de cette violence. Aussi, elles dénoncent les pédagogies de la cruauté semées dans des sociétés patriarcales, qui nous enseignent à voir ces actes méprisables comme des situations propres à la vie quotidienne.

Voici les mots, les morceaux de corps et de peaux qui résistent à la disparition forcée de celles et ceux qu’ils symbolisent. Voici les présences de tous ceux qui n’ont plus la voix, tous ceux qui ont été ce qu’ils ne doivent pas être.

Lulio García est né à Manta-Équateur. Artiste-chercheur en cinéma et art contemporain, il a réalisé ses études de cinéma à l’Université des Arts d’Équateur. Il a obtenu un Master en Arts Plastiques à l’Université Panthéon Sorbonne (Paris 1) et travaille actuellement à finir son Master 2 en Arts et Création Contemporaine à Paris 1. Ses axes de recherche se consacrent à l’analyse du cinéma féministe et de l’art politique en Amérique du Sud, à la lumière des théories et aux philosophies du féminisme post-coloniale. Dans sa pratique artistique, Lulio explore les diverses textures de la violence à partir des expériences recueillies du contexte sociétal qu’il a connu.

Et n'oubliez pas

Vernissage le 1er juin à 17h30 dans le cadre du Art Hop Polis

En partenariat avec l’Ambassade d’Equateur en France et la Maison du Portugal – André de Gouveia

Date

Exposition du 23 mai au 17 juin 2022

Vernissage le mercredi 1er juin en présence de l’artiste

Horaires

De 10h-12h et de 14h-17h, tous les jours

Tarifs

Entrée libre

Infos

Port du masque recommandé

En savoir plus sur ce lieu

Plan & Accès
Fondation suisse

Fondation suisse

Demandez le programme

Recon Assessment

01 janv. 1970

Restons en contact