Logo citescope

Dear Human Animals

24 sept. 2023

Informations pratiques

Soya est une vache. Mais aussi une drag-queen. Une drag-cow, en somme. Soya est féministe, bien sûr. Et antispéciste, cela va sans dire. Soya cause, et chante. On peut être vache et avoir une jolie voix. Soya est richement parée. On peut être vache et priser l’élégance. Soya cabotine parfois. On peut être vache et aimer s’amuser. Mais Soya a des choses sérieuses à nous dire. Elle est la porte-parole des animaux maltraités. L’avocate de tous les faibles qu’on musèle, et de la nature qu’on dévaste. Loufoquerie ? Dinguerie ? Peut-être. Mais si cette diva à cornes est dingue, c’est à la manière du fou du roi, qui, au fil de son délire, livre à son public des vérités dérangeantes. Celles que l’on préfère habituellement ignorer. Celles qui décoiffent, dessillent, renversent.

Performeur, acteur et chanteur zurichois, Daniel Hellmann a étudié la philosophie, le chant classique et le théâtre à Zurich, Lausanne et Berne. Depuis 2012, il tourne en Europe ses propres œuvres qui ont été récompensées de nombreux prix, dont le June Johnson Dance Prize en 2017 pour sa pièce Requiem for a piece of meat. Sa pratique artistique rejoint une forme d’activisme qui remet en cause normes sociales et relations de pouvoir (droits de l’homme, sexualité, condition animale…). Avec son alter ego Soya the Cow, sorte de drag-cow vegan et féministe, il se produit aussi bien dans l’espace public, que les théâtres ou les scènes musicales.

Distribution
direction artistique, conception, performance
Daniel Hellmann
dramaturgie Daniela Lehmann
création musicale Philipp Constantin et Daniel Hellmann
création vidéo Aron Smith et Olivia Schenker
costumes et masque Ran Chai Bar-Zvi, Daniel Hellmann, Nadja Jeberien et Esteban Pomar
scénographie, création lumière Theres Indermaur
regard extérieur Anne Welenc
regard extérieur mouvement Marion Zurbach
production Patricia Bianchi
diffusion Les Productions de la Seine (Florence Francisco & Gabrielle Baille)


Soya the Cow 
vous propose d’assister à une variation déambulatoire, Try Walking in my Hooves, les vendredi 22 et samedi 23 septembre. La reine des vaches chantantes propose à 25 personnes de parcourir les alentours du Théâtre. Une promenade philosophique portant un autre regard sur les chiens, les pigeons et tous ces animaux défunts devenus habit ou frichti.
En savoir plus

À l’occasion de son 90e anniversaire la Fondation suisse / Pavillon Le Corbusier invite le Théâtre de la Cité internationale et le Centre culturel suisse à célébrer les arts vivants suisses lors du Festival Tendres monstres.
En savoir plus

En partenariat avec

Date

Dimanche 24 septembre 2023

Horaires

18h
Durée : 1h10

Tarifs

Sur réservation

24 € plein tarif
16 € tarif réduit (habitants des 13e et 14e arr., Gentilly, Montrouge ; + 60 ans ; détenteurs du Pass Culture 12 ; adhérents du PUC)
11 € moins de 30 ans, étudiants, intermittents, demandeurs d’emploi, Maison des Artistes
7 € résidents CiuP, bénéficiaires des minimas sociaux, moins de 12 ans

• Les personnes en situation de handicap et leur accompagnant bénéficient du tarif réduit
• Les groupes à partir de 6 personnes bénéficient également du tarif réduit

Théâtre de la Cité internationale

Fondation suisse

Fondation suisse

Demandez le programme

Restons en contact