Logo citescope

O GRITO : UNE EXPOSITION

09 septembre 2022 - 25 septembre 2022

Informations pratiques

Cette exposition est la première étape de cette collaboration entre artiste et curatrice. De type rétrospectif et immersif, elle nous permettra de plonger au cœur d’un corpus de travail vidéo qu’Esmeralda Da Costa a mené pendant plus de 15 ans autour de questions autobiographies et sociétales.

L’exposition se déploie comme un environnement multimédia en quatre zones. Chacune est consacrée à un thème : la Mère, la Terre, la Société, et l’Individu. Ainsi, le déplacement du spectateur construit son point de vue, liant les quatre thèmes : Terre-Mère ; Individu-Terre ; Société-Mère ; Individu-Société… Cette fluidité conduit à un entrelacement thématique tissé par un choix d’œuvres exposées, suggéré aussi par le son des vidéos.

Le titre de l’exposition est emprunté à une vidéo que Esmeralda Da Costa a réalisé en 2014. Une jeune femme s’approche de la caméra, plan fixe en pleine forêt, et crie. Une femme âgée la rejoint et crie, elle aussi. Les corps, puis les deux faciès, s’agglutinent. Un troisième personnage intergénérationnel surgit comme une apparition.

Cette négociation générationnelle traverse l’urgence climatique, où le corps de la nature est associé à celui de la femme, en particulier à la mère. Dans O Grito, c’est l’artiste et sa mère qui crient au sein d’une forêt portugaise, qui brûle souvent en été. Leur cri est une poussée vocale sans mots, un miroir posé devant le spectateur : le cri rend possible une identification sans entraves ouvrant l’espace potentiel d’un dialogue.

Crier est une expression viscérale, qui renvoie au caractère performatif de l’art d’Esmeralda Da Costa, dont le corps porte un héritage du pays que ses parents ont quitté, le Portugal, ainsi que de la vie d’une immigrée de seconde génération. L’immigration portugaise est considérée comme une « intégration » à succès. Cependant, que signifie « s’intégrer » ? Serait-ce une perte d’identité ? De ce fait, analyser la vie sociale à travers l’expérience de l’immigration est un acte politique de visibilité pour l’immigrée portugaise et son pathos.

Cette féminité déracinée se traduit par un éco-féminisme proposé au spectateur comme point de vue singulier, contemporain, ouvert sur l’émergence politique et les ramifications économico-politiques de cette catastrophe imminente pour tous.

Cette exposition est proposée par l’écrivaine et curatrice portugaise Joana P. R. Neves.

Et n'oubliez pas

Vernissage de l'exposition vendredi 9 septembre à 18h

Date

Vernissage le 9 septembre à 18h
Du 9 au 25 septembre 2022

 

Horaires

Du lundi au vendredi, de 9h à 20h
Le weekend sur rdv en écrivant ici

Tarifs

Entrée libre et gratuite

En savoir plus sur ce lieu

Plan & Accès

Maison de l'Île-de-France

Maison du Portugal - André de Gouveia

Demandez le programme

Restons en contact