Logo citescope

Medical Cultures | Conférence des internes boursières en psychiatrie

12 sept. 2023

Informations pratiques

Pour débuter la saison culturelle 2023-24, reprise du cycle Medical Cultures avec Nausicaa Christodoulou et Laura Guatteri, toutes deux alumni de la bourse Harriet Hale Woolley en psychiatrie. La conférence traite de sujets en lien avec leurs projets d’études et de recherche comme le réchauffement climatique et la santé mentale, ou encore les symptômes négatifs de la schizophrénie.

Réchauffement climatique et santé mentale, Nausicaa Christodoulou

Au rythme du réchauffement climatique actuel, la terre va connaitre de plus en plus de vagues de chaleur. Alors même que plus d’un individu sur 10 dans le monde souffre de pathologies psychiatriques, l’effet de ces vagues de chaleur sur la santé mentale des individus a été peu étudiée. La notion même de vague de chaleur est floue et dépend des conséquences investiguées. Lors de cette conférence, Nausicaa Christodoulou nous présentera les résultats de son étude nationale menée en partenariat avec l’APHP, Santé Publique France et Météo France sur l’impact des températures extrêmes sur les passages aux urgences pour motifs psychiatriques. Dans un second temps, elle abordera à travers un regard médical la notion d’éco-anxiété et présentera le concept innovant d’écolalgia.

Symptômes négatifs de la schizophrénie : anatomie du cortex préfrontal, Laura Guatteri

La schizophrénie est une maladie psychiatrique chronique qui touche des millions de personnes à travers le monde. Elle est associée à un handicap important, principalement dû à un type de symptômes appelés symptômes négatifs. Ces symptômes, tels que l’apathie, la diminution de l’expression émotionnelle et le retrait social, ont un impact profond sur la qualité de vie des patients. Cependant, la physiopathologie de ces symptômes reste encore mal comprise, ce qui limite la découverte de traitements efficaces. Laura Guatteri vous présentera les résultats de l’étude de neuro-imagerie à laquelle elle a participé visant à utiliser les données d’IRM cérébrale de patients atteints de schizophrénie, afin de rechercher des anomalies du cortex préfrontal – structure cérébrale jouant un rôle crucial dans la cognition, la prise de décision, la planification et la régulation émotionnelle – en lien avec les symptômes négatifs de la schizophrénie.

Date

Mardi 12 septembre 2023

 

Horaires

De 19h30 à 21h

Tarifs

Gratuit
Sur réservation
Dans la limite des places disponibles

Fondation des États-Unis

Demandez le programme

Restons en contact