Logo citescope

L’héritage post-olympique des Jeux jamais joués

19 juin 2024

Informations pratiques

Avec ce nouvelle série Voyage entre les lignes, la Maison de l’Île-de-France ouvre un cycle dédié à la découverte des livres et à la rencontre avec les auteurs.

Pour cette première soirée, un thème d’actualité : les Jeux Olympiques interrogent le rapport temps-projet en raison de la durée limitée des événements et de l’obsolescence programmée des équipements. Pourtant, pensés de concert avec le « post-événement », ils peuvent devenir des occasions pour répondre à des besoins réels et propulser des innovations concrètes.

À l’heure du Nouveau Régime Climatique dont nous faisons l’expérience au quotidien, Paris s’apprête, à 100 de distance, à accueillir les Jeux Olympiques de 2024 à l’aune de la durabilité.

L’ouvrage Intégrer le changement. Le Pari(s) durable des Jeux Olympiques de Roberto D’Arienzo, paru aux Editions Eterotopia-France en 2023, se penche sur trois dossiers de candidature présentés en 1992, 2008 et 2012, et non retenus au profit des villes de Barcelone, Pékin et Londres. Y est décelé la continuité d’une approche voyant dans le facteur temps et dans les mutations qu’il enduit, des leviers opérationnels pour le projet urbain et d’architecture. Si les JO obligent à la prise en compte en amont du post-JO via le « recyclage programmé » des Villages en quartiers pérennes, les trois épisodes de la longue défaite parisienne racontent admirablement la manière dont trois secteurs aujourd’hui achevés ou sur le point de l’être – Bercy (12e), La Plaine (93), Batignolles (17e) – naissent de ces hypothèses, sans pourtant jamais avoir vu se réaliser le rêve évènementiel préconisé. Pour l’auteur, qu débattra avec Chris Younès, il s’agit d’une leçon sur la durabilité de l’éphémère…

Biographie
Roberto D’Arienzo est architecte-urbaniste, docteur en Architecture (France) et en Histoire et Conservation du Patrimoine Architectural et Paysager (Italie), chercheur-membre du laboratoire Gerphau (EA 7486), enseignant à l’École spéciale d’architecture, chargé d’études à Systra (Direction des projets urbains).
Il est l’auteur de Intégrer le changement. Le Pari(s) durable des Jeux Olympiques (2023) ; Architecture positive. Le Cradle to Cradle et ses pionniers en France (2022) ; I resti della città. Napoli e la metabolizzazione delle cose e dei luoghi (2019) ; Métabolismes urbains. De l’hygiénisme à la ville durable (2017). Il a également co-dirigé Synergies urbaines. Pour un métabolisme collectif des villes (avec Chris Younès, 2018) ; Waste as ressource (2017) ; Ressources urbaines latentes. Pour un renouveau écologique des territoires » (avec Annarita Lapenna, Mathias Rollot, Chris Younès, 2016) ; Recycler l’urbain. Pour une écologie des milieux habités (avec Chris Younès, 2014).

Chris Younès est Psychosociologue, docteure et HDR en philosophie, professeure à l’École Spéciale d’Architecture.
Fondatrice et membre du laboratoire Gerphau (EA 7486) et du Réseau scientifique thématique PhilAU (Philosophie, architecture, urbain) du Ministère de la Culture, ainsi que de sa revue Le Philotope.
Cofondatrice et membre d’ARENA (architectural research european network).
Membre du conseil scientifique d’Europan.

Date

Mercredi 19 juin 2024

Horaires

19h30

Tarifs

Gratuit
Entrée libre
Dans la limite des places disponibles

Maison de l'Île-de-France

Demandez le programme

Restons en contact