Logo citescope

Les visages de notre Amérique Latine

02 déc. 2022

Informations pratiques

La série de concerts Les visages de notre Amérique latine a fait ses débuts à la Maison de l’Amérique latine à Strasbourg. Elle arrive désormais à la Maison du Mexique. Un concert interprété par Frida Montenegro au saxophone et le pianiste Tomás La Porta, avec une projection d’Arturo López Pio.

Un de nos projets pour étudier en France est d’encourager la création et la diffusion de l’œuvre écrite sous l’encre de compositeurs latino-américains, comptant avec différentes textures sonores les réalités qui vont de l’architecture imaginaire personnelle aux réalités avec lesquelles nous vivons au quotidien dans notre continent. Ce projet de création et de diffusion a été et sera présenté dans divers espaces culturels.

Au programme 

En el exilio – Nubia Jaime Donjuan
Ave Fenix – Jimena Contreras
Ataraxia – Jimena Contreras (Création mondiale)
IXTLI – Arodi Martínez
Danza Mestiza – Nubia Jaime Donjuan
Teeth on the reed – Tomás La Porta (Création mundiale)


Biographies

Frida Montenegro est née à México en 2002. Elle a commencé son apprentissage musical à l’âge de 10 ans. Elle a étudié au Conservatoire national de musique du Mexique (2015-2021) et actuellement au Conservatoire de Strasbourg (Cité de la Musique et de la Danse). Frida est membre du collectif de femmes mexicaines compositeurs, interprètes et chercheurs Las Montoneras, ce collectif dirige l’émission de radio Nada Clásicas au Mexique. Elle est la fondatrice du projet Alebrije, œuvre mexicaine pour saxophone, au sein duquel réunit des saxophonistes du monde entier de manière itinérante avec des compositeurs mexicains. Elle a également contribué au premier matériel discographique pour saxophone solo Mosaico du compositeur mexicain Arodi Martinez et a participé à l’album Odyssée Fantastique avec l’Orchestre d’Harmonie des Jeunes. Elle a participé en tant que soliste à la comédie musicale Cabaret de Joe Masteroff, Fred Ebb et John Kander, avec La Fabrique Opéra d’Alsace, mis en scène par Philippe Arlaud et dirigé par Patrick Souillot, au Zénith d’Alsace.

Tomás La Porta est né à Buenos Aires en 2000. Il a étudié la guitare populaire pendant 6 ans et la guitare jazz pendant 3 ans avec Emilio Victoria et Alan Plachta, ainsi que le piano classique avec Fernando Perez pendant 2 ans et l’analyse et la composition avec Marcelo Delgado, professeur de composition à l’Universidad Católica Argentina (UCA) et professeur de musique dans d’autres universités de Buenos Aires. En 2019, il arrive en France pour poursuivre ses études en composition instrumentale, musique vocale et mixte au Conservatoire de Strasbourg. En 2021, il a obtenu son diplôme d’études musicales (DEM) et est actuellement en deuxième année de licence à l’HEAR Strasbourg. Il a suivi des cours d’électroacoustique avec Tom Mays, de direction d’orchestre avec Miguel Etchegoncelay, direction du répertoire contemporain avec Jean-Philippe Wurtz. Il a travaillé avec divers ensembles tels que l’ensemble Linea, Accroche Note, Love Music et L’Imaginaire. Au cours de sa carrière à Strasbourg, il a participé à de nombreuses master classes avec Mikhail Malt (Open Music), Hans Abrahamsen, Pascal D’Arnaud, Abrahamsen, Pascal Dusapin et Ivan Fedele.

Date

Vendredi 2 décembre 2022

Horaires

19h

Tarifs

Gratuit
Entrée libre
Dans la limite des places disponibles

Maison du Mexique

Demandez le programme

Restons en contact