Logo citescope

Les Germanistes français et l’Allemagne (1925-1949)

06 mai 2021

Informations pratiques

table ronde en ligne

avec
Roland Krebs, professeur émérite à Sorbonne Université
Tristan Coignard, professeur en études germaniques à l’Université Bordeaux-Montaigne
Corine Defrance, historienne, spécialiste de l’Allemagne
Michel Espagne, germaniste et historien de la culture à l’ENS
Gilbert Merlio, professeur émérite d’histoire des idées (Sorbonne Université)

Le livre éponyme propose une lecture originale des relations franco-allemandes à partir des écrits, des attitudes et du destin d’un groupe particulier d’universitaires : les germanistes français.

Ceux-ci n’ont cessé de scruter le passé et le présent du pays voisin pour expliquer à leurs compatriotes sa singularité historique, mais aussi parfois pour les mettre en garde contre le danger qu’il pouvait représenter pour leur sécurité. Ils ont participé au rapprochement franco-allemand dans l’esprit du « Locarno intellectuel » réclamé par Heinrich Mann et analysé les racines et la nature du national-socialisme. Pendant les années de l’Occupation, leur fonction naturelle de médiateurs les a exposés au risque d’être instrumentalisés dans le cadre de la politique culturelle allemande. Dans l’immédiat après-guerre, ils ont mis leur compétence au service de l’administration de la zone française d’occupation, ce qui leur a permis de jeter les bases de la future coopération franco-allemande.

Demandez le programme

Restons en contact