Logo citescope

Les étrangers dans la Résistance en France (1940-1945) : le cas des Portugais

04 nov. 2023

Informations pratiques

La Maison du Portugal – André de Gouveia accueille une table d’experts pour une conférence sur les Portugais dans la Résistance en France dans les années 1940/1945, organisée par le Comité Sousa Mendes.

Avec
Marie-Christine Volovitch-Tavares, vice-présidente du CERMI (Centre d’études et de recherche sur les migrations ibériques)
Cristina Clímaco, chercheuse et maître de conférences à l’Université Paris 8
Manuel Dias, Comité Sousa Mendes

Cet échange a pour but de mettre en lumière l’engagement de ces combattants.
On recense 28.000 Portugais en France au début de la Seconde Guerre. Une majorité de travailleurs immigrés ainsi que des exilés politiques et quelques milliers d’anciens soldats du Corps Expéditionnaire Portugais engagés dans la Grande guerre (1914-1918) et qui avaient fait le choix de s’établir dans le pays. On compte en outre 2600 exilés Portugais en France à la suite de la Retirada en 1939, consécutive à la guerre d’Espagne et la prise du pouvoir par le dictateur Franco.

« Ces Portugais se sont engagés en Espagne pour défendre la République contre le coup d’état des forces fascistes insurgées » poursuit Manuel Dias. En 1939 ces combattants ont été internés dans des camps « avec leurs frères d’armes espagnols ».

Lors du regroupement des Internationaux à Gurs, fin avril 1939, le groupe portugais présente un effectif de 349 individus (Revue exils et migrations ibériques 2020). Nombre d’entre eux s’engagent ensuite dans la résistance française.

Après la fin de la guerre, le rôle des étrangers  a été volontairement minimisé, voir ignoré. Concernant le cas des Portugais, il a été complètement occulté en France et surtout au Portugal par la dictature de Salazar. » Manuel Dias

En partenariat avec la Chaire Lindley Cintra de l’Université Paris Nanterre et le Lectorat de Langue et culture portugaise de l’Université Paris 8 de Camões – Instituto da Cooperação e da Língua, la Ligue des combattants et résistants portugais: Délégation néo-aquitaine, la Région Nouvelle-Aquitaine, le Département de la Gironde, l’ONaCVG (Office national des Combattants et Victimes de Guerre) et le Rahmi (Réseau des acteurs de l’histoire et de la mémoire de l’immigration en Nouvelle-Aquitaine).

Date

Samedi 4 novembre 2023

Horaires

15h

Tarifs

Gratuit
Entrée libre
Dans la limite des places disponibles

Maison du Portugal - André de Gouveia

Demandez le programme

Restons en contact