Logo citescope

La Crise de la Covid-19 : un catalyseur des inégalités sociales ?

27 mai 2021

Informations pratiques

conférence-débat en ligne

avecAnne Brunner , directrice d’études de l’Observatoire des inégalités en FranceBettina Kohlrausch, sociologue et directrice d’études à la fondation Hans BöcklerLeo Klimm (mod.), correspondant pour le Süddeutsche Zeitung à Paris

La double crise de la pandémie de la Covid-19, sanitaire et économique, n’a pas frappé toutes les personnes de la même manière. Que faut-il retenir un an après le début de cette crise ? Selon le bilan de l’INSEE sur le premier confinement, le risque d’exposition au virus est plus fort chez les personnes les plus modestes vivant plus souvent dans des communes plus denses, des logements surpeuplés et continuant à travailler en présentiel. Les suppressions des postes et le chômage partiel touchent d’abord les plus précaires, les ouvriers et les employés, tandis que les cadres se voient moins menacés par la perte de l’emploi notamment grâce au recours au télétravail. Sans oublier les « étudiants fantômes » touchés de plein fouet par la crise, dont la détresse grandissante s’est manifestée à plusieurs occasions. En termes de revenus, santé et qualité de vie, quelles tendances déjà présentes avant la pandémie se sont accentuées ? Quelles nouvelles inégalités ont émergé ? Quelles en seront les conséquences sur le long-terme et quel rôle l’État joue-t-il face à l’évolution des inégalités sociales ?A travers un regard croisé franco-allemand, les spécialistes Anne Brunner, directrice d’études à l’Observatoire des inégalités, et Bettina Kohlrausch, directrice du WSI (Institut des sciences économiques et sociales) de la Hans-Böckler Stiftung, discuteront ensemble de ces problématiques.Le débat sera animé par Leo Klimm, correspondant pour le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung à Paris.

Demandez le programme

Restons en contact