Logo citescope

La Conscience de l’eau

19 octobre 2022 - 30 novembre 2022

Informations pratiques

La Maison de Norvège vous invite à découvrir l’exposition franco-norvégienne La Conscience de l’eau de Rune Guneriussen et Maud Louvrier Clerc, sous le commissariat de Madeleine Filippi.

Et si l’eau, les mers, les lacs et les océans pouvaient nous parler ?
La Conscience de l’eau est une exposition qui vient convoquer au-delà du discours écologique, la notion de lien, de connexion. Il existe une multitude de mythes autour de l’eau. Chaque culture, chaque période historique les a vus naitre et évoluer. Quand on parle de l’eau on évoque un territoire et une manière dont les populations s’en saisissent.

« Cette conscience de l’eau est ici sublimée par les propositions de la française Maud Louvrier Clerc et du norvégien Rune Guneriussen. L’une mêle installations d’éléments organiques et peintures et l’autre propose des photographies aux ambiances oniriques. Il se dégage de ces œuvres une urgence d’agir pour préserver mais plus encore une grande poésie, comme si la nature, l’eau elle- même tentait de communiquer avec nous.

L’expérience ici est de créer une expérience cathartique. Où l’absurde d’un objet pas à sa place, le dégoût provoqué par les algues et la beauté poétique qui surgissent de ces œuvres viennent interpeller directement le spectateur.
Ainsi presque contraints, on s’interroge sur notre rapport à cet élément naturel, aux mythes occidentaux que l’on connaît mais également par ceux de notre propre culture et ce que cela révèle de notre société et de nous-mêmes.

Faire dialoguer ici deux artistes européens n’est pas anodin, ce sont deux visions esthétiques, deux expériences de l’eau différente et pourtant impossible de ne pas déceler le commun. N’est-ce pas ici le tour de force de ces artistes de parvenir à travers cette thématique si riche de rappeler la nécessité du commun pour comprendre le monde qui nous entoure ? ». Madeleine Filippi

Biographies

Rune Guneriussen est né en 1977, en Norvège. Il étudie à Surrey l’institut d’Art et de Conception en Angleterre. Il travaille la transition entre l’installation et la photographie. En tant qu’artiste conceptuel, il travaille principalement dans la nature. Son travail sur les objets commence en 2005, où il les photographie dans des paysages norvégiens.
Il ne se concentre pas seulement sur la photographie mais sur l’installation et la sculpture. Le long travail de l’artiste sur une installation à grande échelle est un processus déclenchant le génome artistique. Ce processus implique un objet, une histoire, un espace et le plus important le temps dans lequel il est fait. C’est une approche de l’équilibre, entre la nature et la culture humaine et à tous les niveaux de notre propre existence. Le travail est fait seulement sur place et les photographies représentent la réalité de l’installation même.
En tant qu’artiste et par opposition à la mode actuelle, il ne veut pas dicter un chemin à la compréhension de son art mais il indique plutôt un chemin vers une histoire.

Maud Louvrier Clerc est née en 1976, en France. Artiste, designer et chercheuse en psychologie entrepreneuriale, les 3 axes essentiels de son travail sont l’identité, l’empreinte et l’interdépendance. Son approche transdisciplinaire est tournée vers le développement durable.
Elle réalise deux types de création. Les premières sont des œuvres classiques qui peuvent être des œuvres d’art (installation, peintures, sculptures) ou des objets design (porte magazine, chaise, assiette). Les deuxièmes sont des œuvres interactives, où le public participe à la cocréation de l’œuvre tel que son projet JEMONDE (exploration poétique et citoyenne de l’anthropocène) qu’elle développe avec l’UNESCO.
Depuis 10 ans, elle fait un travail de recherche sur l’océan afin de promouvoir sa beauté et sensibiliser le public à la protection de sa biodiversité.

Maud Louvrier Clerc, Tel est pris (c) Courtesy Maud Louvrier Clerc
Maud Louvrier Clerc, La disparition du sable N°41 (c) Courtesy Maud Louvrier Clerc

Rune Guneriussen, Twentyfourseven XXI  © Courtesy Galerie Olivier Waltman (Paris, Londres, Miami)
Rune Guneriussen, Connexion IV © Courtesy Galerie Olivier Waltman (Paris, Londres, Miami)

Crédit photo couverture : Rune Guneriussen, Pulsate on a pivotal line © Courtesy Galerie Olivier Waltman (Paris, Londres, Miami)

Date

Du 19 octobre au 30 novembre 2022

Horaires

Du lundi au vendredi, de 9h à 17h
Et jusqu’à 20h à compter du 16 novembre
Fermé le week-end
Pour une visite en présence de l’artiste le soir et le weekend, contactez Maud Louvrier Clerc

Tarifs

Gratuit
Entrée libre

En savoir plus sur ce lieu

Plan & Accès

Maison de Norvège

Demandez le programme

Restons en contact