Logo citescope

« HABITAT. Le jour d’après » de Gabriel Diaz

10 nov. 2022 - 16 nov. 2022

Informations pratiques

Commissaire de l’exposition : Helen Zout

La dévastation, la ruine et le déplacement forcé des populations sont-ils indissociables de la grande ville du XXIe siècle ? Ce désordre est-il le plus haut degré d’ordre qu’une société puisse atteindre dans le capitalisme tardif ? Une telle ville est-elle un cauchemar dont nous ne pouvons nous réveiller ?

Si les photographies de Gabriel Diaz peuvent soulever ces questions et d’autres encore, elles ne suggèrent pas de réponses. Ce qu’ils font -sans pitié-, c’est nous placer dans une perspective : celle de celui qui passe et s’arrête pour regarder, jusqu’à les voir, des espaces que certains regards, à force de les normaliser, arrivent à effacer ; et que d’autres, même avec les meilleures intentions, voient sous le signe du retard.

Elle nous laisse à nu entre des pôles opposés, et pas toujours facilement discernables, dans les flux de l’avoir et du non-avoir, de la douleur et du plaisir, de la tentation et de la consommation, du pouvoir et de l’impuissance. Ce qui va et vient, ce qui nous traverse, c’est ce qui est humain.

Texte : Juan Bautista Duizeide

Date

Vernissage jeudi 10 novembre à 19h. Exposition visible jusqu’au 16 novembre.

Tarifs

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Infos

Port du masque fortement recommandé.

Maison de l'Argentine

Demandez le programme

Restons en contact