Logo citescope

FOL CONFÉRENCE

16 oct. 2022

Informations pratiques

CONFÉRER C’EST PERFORMER – Pour une pensée théorique sensible : des conférences comme un art de scène.

FOL CONFÉRENCE est une série de conférences performatives qui explorent, thématisent ou rejouent les recherches centrales aux activités du Cneai et du Générateur de Gentilly, soit le questionnement des normes standardisées qui définissent l’œuvre d’art, sa production, sa diffusion.

Programme

15h30 Belles Vues — Cherchez l’auteur !* par Sylvie Boulanger, Sonia Soroya, Edouard Sufrin, Nicholas Vargelis et al.
Il y aura les images qui résistent et celles qui reviennent, une exposition de voix animales créées par des artistes, des échantillons de discours qui fusent de manière aléatoire et couvrent les réponses fournies par la conférencière aux questions du public. Le public est protagoniste. Il est éclairé et sans lui, rien ne se passe. Avec lui, l’amalgame des savoirs se perd dans l’écoute, la pensée, l’observation : demain vous n’y penserez plus. Le sujet s’il en faut est le livre. Le livre qui fait œuvre et disperse l’autorité, qui déjoue le mythe de l’originalité, et celui des codes de la bienséance dans l’art. Le livre qui écrit une histoire de l’art parallèle, marginale donc tonique ; qui distribue les valeurs et résout les énigmes relatives au surgissement artistique.
* Cherchez l’auteur ! (titre de l’exposition de Pierre Leguillon, au Cneai, en 2006.)

16h30 Condenser pour augmenter par Garance Dor
Cette conférence présentera des poèmes à faire ou des partitions, des formes textuelles très brèves, conçues par des plasticiens pour être le support d’une activation. Le terme de script est également employé. Il s’agit d’instructions écrites pour créer des pièces, des performances ou des actions. Il y a donc deux objets artistiques, la partition, puis sa réalisation. La partition n’est pas qu’un projet, bien qu’elle devance l’œuvre à venir, elle est aussi une œuvre-matrice qui contient des possibles. Garance Dor axe spécifiquement son attention sur plusieurs partitions des années 60 qui sont remarquables par leur concision. Pour vérifier ses hypothèses, elle effectuera un certain nombre d’expériences dont les membres du public seront les témoins et les protagonistes.

17h30 Performance source par Anne Dreyfus, Elizabeth Saint-Jalmes, Clélia Barbut
Performance source est une future base de données dédiée aux archives de performance, un projet qui mêle connaissances scientifiques et monde du sensible. En évoquant sa construction, sa genèse, les questions surgissent : Comment classer des archives de performance ? Sur quels critères ? En nommant des formats, en créant des catégories, ne va-t-on pas à l’encontre de l’essence même de la performance ? Que la performance fait elle à la mémoire, à la transmission, à la conservation ? Et inversement, que l’archive fait elle au réel, à l’improvisation, au vivant ?
Cette conférence est ainsi une tentative pour rappeler le caractère profondément expérimental, vivant et débordant de la performance. Elle est aussi une tentative d’interroger ses rapports – friction, tension, enchevêtrement, hybridation – avec l’archive. Cette prise de parole est une expérience du réel qui entremêle textes, dessins, photos, déplacements dans un temps donné.

18h30 Conférence sur le minimalisme par Morgane Baffier
Morgane Baffier élabore des conférences performées impliquant dessin et écriture dans un univers qui se veut autant politique que poétique. Comment avancer ? Comment vivre dans un monde harmonieux ? Quelles sont les origines de l’amour ? sont autant de questions auxquelles elle tente de répondre. Jouant tour à tour l’experte ou l’amatrice, elle use de l’autorité d’une conférencière, et pousse son public à la croire. Elle s’intéressera au mode de vie minimaliste en tant que courant de pensée et proposera des méthodes concrètes à appliquer pour vivre selon le fameux mantra “Less is more.”

19h30 Yoko et Marcel par Garance Dor et Gerard Vidal
Yoko et Marcel est une conférence et un dialogue. Les personnages sont des artistes réels, mais leur réunion est une pure fiction. Les conférenciers sont des chercheurs-acteurs. Face à nous, ils évoquent leurs liens, mais aussi leurs dissensions. Les deux protagonistes sont réunis par une chercheuse dans sa thèse. Il y a quelques années, elle a élaboré des performances à partir des écrits de Yoko. Il n’en reste qu’une seule image. Depuis, elle a édité et rencontré Marcel. Tous produisent des constructions mentales. Une conférence-performance sur la trace, le projet et le pouvoir de l’imagination.

Dans une démarche commune, le Cneai et Le Générateur ouvrent sur des pratiques artistiques vivaces et de formes indisciplinées : la performance et la publication. Souvent collaboratives par essence, ces formes posent la question de la valeur artistique trop souvent réduite aux valeurs marchandes de l’objet d’art. FOL CONFÉRENCE invite à réfléchir à l’histoire de l’art qui se joue en dehors – ou parallèlement – au marché, celle qui expérimente formellement, mixant savoir et sensibilité.

L’acte de publier (« rendre public ») et la performance (dérivé du latin performare « former entièrement ») proposent des modes d’adresse aux spectateurs ou récepteurs, qui sont bien souvent complets au sens où seule la réception sensible, sensorielle et cognitive de l’œuvre – sa lecture – permet d’en acquérir l’expérience. Publications et performances posent des questions similaires, celles de la consommation de l’œuvre, de sa conservation, de sa réitération, de sa dissémination et de son archivage.

Alliant recherches scientifiques et artistiques, FOL CONFÉRENCE vise à réfléchir aux codes de transmission du savoir qui régissent colloques, tables-rondes, et conférences. Les codes de la conférence – dispositif scénique, son, projections, textes et style – sont la matière première pour une collaboration entre artistes et chercheurs. Entre sens et théorie, six pièces courtes sont éditées et questionnent les standards de l’œuvre d’art et de sa valorisation.

Le Cneai et le Générateur préfèrent ceux qui achètent le billet plutôt que le train et à ce titre valorisent ce qui donne de la valeur à l’expérience : l’éphémère, la répétition, la déspécialisation, la transdisciplinarité, jusqu’à l’anonymat, le collectif, le geste et la gratuité. FOL CONFÉRENCE s’éloigne de la hiérarchie artificielle décidée par la scène et le micro, pour tenter de créer un partage autonome et non-autoritaire de la connaissance, qui passe autant par le corps, le son, l’image et la poésie, que par le texte. À la place du droit d’auteur, de l’authenticité, de l’original et de l’unique, nous créons une place et une visibilité pour le droit du spectateur, de l’auditeur et du lecteur.

Cette journée d’étude est un moment de préfiguration du projet du Générateur, Performance Sources, auquel s’est associé le Cneai. Cette base de données accessible en ligne valorisera les archives du Générateur, et plus généralement fournira un appareil critique de la performance, qui en questionne la matérialité et la trace. Le site sera lancé en janvier 2023.

Date

Dimanche 16 octobre 2022

Horaires

De 15 à 20h

Tarifs

Entrée libre et gratuite

CNEAI

Demandez le programme

Restons en contact