Logo citescope

Contes d’État

29 févr. 2024 - 23 mars 2024

Informations pratiques

Que faut-il pour que l’Ordre tienne et se perpétue ? La force. La loi. Et les mots. L’un étayant, cimentant, masquant l’autre. Vieille machinerie toujours renouvelée : d’un côté, les gardes ; de l’autre, les mots pipés, les contes à dormir debout. Prendre le pas des raisonnements rythmés de l’avocat Raphaël Kempf et de l’écrivaine Sandra Lucbert offre de nouvelles voies à la magie théâtrale, toujours propre à révéler par le biais du sensible ce qui est masqué. La place des corps dans un espace donné, celle des voix, la précision qui sied pour dévoiler ces personnages réels qui rabâchent les codes et les contes qui nous verrouillent. Une forme en contre-conte pour mieux révéler la domination dans ses œuvres et dans ses mythes. Exposer et disséquer cette violence que l’on dit légitime. Et détricoter, avec une belle énergie, les mailles du filet qui nous enserre.

Après être passée par le Conservatoire National d’Art de Bucarest, Aurelia Ivan poursuit sa formation à l’École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières. Elle présente au Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes une adaptation de La Chair de l’homme de Novarina. Suit L’Androïde [HU#1], une performance-installation d’après Nietzsche. Puis vient Cap au Pire d’après Beckett, un spectacle de théâtre suivi d’Aujourd’hui, qui interroge la situation faite aux populations roms, présenté au Théâtre de l’Échangeur à Bagnolet et, plus récemment, Si la voiture est fétiche, l’accident ne l’est pas est présenté en décembre 2022 au TCi, où Aurelia Ivan est en Résidence de création et d’action artistique.

Et n'oubliez pas

Mercredi 14 février, 18h30 : Rencontre avec la metteure en scène Aurelia Ivan et avec l'avocat Raphaël Kempf.

conception Aurelia Ivan
avec les textes de Raphaël Kempf et Sandra Lucbert

avec Raphaël Kempf, Aurelia Ivan, Flor Paichard, Volodia Piotrovitch d’Orlik

conception espace et lumière Sallahdyn Khatir
conception sonore Nicolas Barillot et Gregory Joubert
régie générale Raphaël de Rosa

Date

Du 29 février au 23 mars

Horaires

jeudi 29 février | 19h
vendredi 01 mars | 20h
samedi 02 mars | 18h
jeudi 07 mars | 19h
vendredi 08 mars | 20h
samedi 09 mars | 18h
jeudi 14 mars | 19h
vendredi 15 mars | 20h
samedi 16 mars | 18h
jeudi 21 mars | 19h
vendredi 22 mars | 20h
samedi 23 mars | 18h

Tarifs

Sur réservation

24 € plein tarif
16 € tarif réduit (habitants des 13e et 14e arr., Gentilly, Montrouge ; + 60 ans ; détenteurs du Pass Culture 12 ; adhérents du PUC)
11 € moins de 30 ans, étudiants, intermittents, demandeurs d’emploi, Maison des Artistes
7 € résidents CiuP, bénéficiaires des minimas sociaux, moins de 12 ans

• Les personnes en situation de handicap et leur accompagnant bénéficient du tarif réduit
• Les groupes à partir de 6 personnes bénéficient également du tarif réduit

Infos

Et encore plus de rencontres.
Côté scéno | Les samedis 2 mars, 9 mars et 16 mars de 15h à 16h
Visite scénographique en présence de l’équipe artistique de Contes d’État
+ d’info

Bord de plateau | jeudi 7, jeudi 14 & jeudi 21 mars
Rencontrez l’équipe artistique à l’issue de la représentation
+ d’info

Théâtre de la Cité internationale

Demandez le programme

Restons en contact